14 jours sans sucres ajoutés : le bilan !

Et bon lundi chers lecteurs !

Alors ça y est, le challenge est terminé ! Ceux qui me suivent sur insta @etalorslaure_blog ont eu la joie de voir le contenu quotidien de mes assiettes sans sucres ajoutés, et savent déjà que pour Mr le challenge aura duré 10 jours et pour moi… 12 jours. Lui ne tenait plus sans une glace Magnum menthe chocolat et moi je voulais absolument tester deux spots food dont je vous parlais dans mon tout dernier article.

Le bilan ?

Alors, d’abord niveau poids la grande question. En ce moment, je suis dans une phase où je mange sain la semaine et où j’explose les compteurs le week-end. Honnêtement je pense que ce n’est pas très bon pour l’organisme, j’aimerais mieux manger sain tout le temps ou faire des « écarts » moins importants le week-end, je fonctionnais de cette façon pendant une période de ma vie et c’est celle où je me suis le mieux sentie alimentairement parlant, pourtant aujourd’hui je n’ai plus envie de réfléchir face à un super buffet ou des aliments trop tentant et je peux manger jusqu’à avoir tellement mal au ventre que je ne peux plus marcher haha #ridicule, enfin vous comprenez pourquoi je pense que ce n’est pas sain. La solution comme d’hab c’est une entre deux, sainement tous les jours avec un dessert de temps en temps ou de plus grosse quantités sur 1-2 repas. Cela me donne l’impression d’être dans le contrôle en appliquant ce principe ce que je ne souhaite pas, pourtant j’y suis un peu aussi avec mon rythme healthy week-fatty week end… Ceci est un autre débat !

Tout ça pour dire que niveau poids, en commençant le challenge j’avais pris pendant le week end juste avant de démarrer 1,5kg par rapport au vendredi J-3, que j’ai reperdu pendant la semaine, puis repris le week end et rebelotte. Vendredi J12 j’étais au poids de vendredi J-3. Ce matin même schéma je me suis gavé ce week-end et je suis au poids (le +1,5kg) du jour J ! Pourtant j’ai l’impression de faire tellement « gaffe » en semaine pour arriver à maintenir ce rythme, très relou. Pas que ce soit surhumain car j’aime vraiment manger sainement, mais j’ai l’impression que les gens autour de moi consomment bien plus de junk food et de sucre sans être gras ni gros, chacun son métabolisme hein !

Pas de vraie variation de poids donc sauf si j’avais respecté le plan ce week end et surtout en consommant des quantités normales.

Je suis personnellement convaincue qu’en mangeant sans sucres ajoutés ou en très faibles quantités (exemple 1 carré de chocolat noir chaque jour) on voit de beaux résultats à partir de 3 mois.

Ensuite, la peau.

Je n’ai pas d’acné ni de gros problème de déshydration ou de peau grasse sur le visage, je n’en ai toujours pas 2 semaines après (heureusement !). J’ai l’impression d’avoir le teint peut être un peu plus lumineux, est ce que cela vient du sucre ou d’une alimentation simplement équilibrée + une bonne activité physique ? I don’t know.

Impact sur l’activité sportive/physique ?

Bizarrement, je n’ai pas eu envie de faire de sport pendant ce mois de septembre et ce challenge ! Je dis bizarrement parce que je trouve habituellement que le « healhty lifestyle » est une cercle vertueux, vous mangez mieux vous faites plus de sport et vous avez envie de faire toujours mieux ou de garder un bon rythme. Et bien moi qui aime beaucoup faire mes séances de sport là pas de motivation ! J’ai quand même fais mes 10000 pas quotidiens (car je n’aime pas rester inactive non plus) mais pas de salle, j’ai refais une séance hier à la maison et j’ai des courbatures partout dans les jambes ce matin haha. Est ce que cette baisse d’envie est liée à la nourriture ?

Et le mental ?

Alors là, supers résultats. Je ne saurais pas vous dire là encore si c’est vraiment lié au sucre mais je me suis sentie super bien, et pas de vraie grosse envie de sucre dont je n’aurais pas pu me passer. On a testé ce week end les endroits qui me tentaient mais cela aurait pu être le week end prochain (j’étais très pressée quand même d’y aller mais pas par manque de sucre), digestion nickel car j’avais faim, une vraie faim, au moment des repas, à chaque fois. C’est hyper satisfaisant en fait. Quand je ne fais pas gaffe je mange souvent sans faim comme j’ai trop mangé avant lol.

Les difficultés ?

C’est plus au niveau social, par exemple on a brunché ce week end avec des amis, je ne me serais pas vue ne rien prendre de sucré surtout que le buffet était à tomber par terre tout fait maison et assez cher… Chacun ses priorités :D.

Conclusion

Une très bonne expérience mais trop courte pour en ressentir les bénéfices complets. A réitérer plus longtemps, j’aimerais tellement sur 3 mois le faire à deux je trouve cela plus motivant (je ne pense pas que Mr me suive pourtant ce serait mon partenaire idéal pour se motiver). Et maintenant ? Je pense garder ma ligne de conduite du « manger sain » et ajouter des petites doses de sucres, par exemple du miel ou de la crème de marrons si j’en veux dans mes yaourts, du nutella dans les crêpes idem si j’en ai envie, une café amélioré avec une gourmandise, une pâtisserie dans un salon de thé ou au restau… Je crois que je n’aime plus manger aussi sucré que quand j’étais plus jeune de toutes façons, mon vrai problème c’est les quantité sur les aliments « craquages » en fait, pourquoi ne pas choisir 1-2 cibles en quantités limités et surtout ne pas attendre la PLS alimentaire pour m’arrêter hein ? Pour moi on peut manger de tout, rien n’est interdit, c’est pourquoi je mets des guillemets aux termes que je trouve un peu « régime/contrôle » que je ne souhaite pas et c’est également pourquoi les quantités seraient la clef.

Si vous avez des tips, je prends 😉 !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s